Psst...Want to see content specific to your location?
UX Tips for Apps Edition 1
Ecommerce | Mobile app | Retail

UX Tips for Apps édition #1 : 5 conseils pour améliorer l’expérience utilisateur sur appli mobile

Wendy Carré
|
18 juin 2020
|
Temps de lecture 5min

Sur ce blog nous évoquons régulièrement l’importance du mobile et de l’optimisation du parcours utilisateur. Mais qu’en est-il des applis ?

Et bien, justement nous venons de terminer notre première édition de notre série UX Tips, cette fois-ci dédiée aux applications mobiles.

Pourquoi l’UX pour applications mobiles est, elle aussi, primordiale

Les impressionnants chiffres du mobile

Au global, le trafic en ligne est désormais dominé par le mobile, avec 55% de part de trafic tous secteurs confondus (Digital Experience Benchmark). Et pour certains secteurs c’est encore plus flagrant : 67 % dans le Luxe, 66 % dans le Retail Fashion et les Cosmétiques. Sans aucun doute, les utilisateurs consomment bien sur leur téléphone. 

En 2019, ils étaient 89 % à utiliser leur mobile régulièrement pour surfer sur internet, d’après la Mobile Marketing Association. Toujours selon la Mobile Marketing Association, les Français ont téléchargé en 2019, 1,9 milliard d’applications ! Yuka en est l’exemple parfait, l’application – qui permet de scanner les produits alimentaires et cosmétiques afin d’accéder à leur composition et mesurer leur impact sur la santé – a rassemblé en l’espace de 3 ans, 12 millions d’utilisateurs, de quoi donner le vertige.

La volatilité des usagers

Du reste, nos utilisateurs d’applis mobiles sont très volatiles et il faut les retenir.

On se répète peut-être, mais la simplicité reste le maître mot, que cela soit sur desktop ou mobile. Et c’est d’autant plus vrai sur les apps car elles sont engageantes. En effet, visiter un site en mobile ou via desktop ne représente pas un fort investissement pour un utilisateur. En revanche une app l’est, obtenir une app demande d’aller la chercher dans l’App Store (ou Google Play 😉 ), de la télécharger, ce qui consomme du temps pour la personne et de la mémoire pour le téléphone, or on le sait ces deux éléments sont devenus bien précieux pour tout le monde. Et souvent, l’usage d’une app ne se fait pas sans création de comptes. On est loin du simple parcours d’un site web. 

Voilà pourquoi, fluidifier ce parcours est essentiel, et voilà pourquoi nos utilisateurs se montrent sélectifs dans le choix de leurs applis. En 2019, 95 % des personnes téléchargeaient en moyenne 2 applis maximum par mois contre 10 en 2018 ! La tendance s’accélère donc très vite.

Si vous n’êtes pas encore convaincus que vos apps nécessitent un important travail UX, ce chiffre devrait achever de vous rallier à notre cause : une seule seconde de retard de chargement suffit pour réduire jusqu’à 20 % les conversions sur applis mobiles.

 

Où vous situez-vous face à vos concurrents ?

Télécharger


5 étapes clés où Contentsquare peut vous aider 

1 – Fast and easy, la performance mobile

Lorsque l’on sait que l’on perd 20 % de conversions par seconde de retard lors du chargement, ce n’est pas négligeable. Et selon une étude de Google en 2018, 53 % des utilisateurs mobile quittent un site au-delà de 3 secondes de chargement. Faire de votre appli un outil rapide et performant, c’est déjà gagner de nombreux points. 

En utilisant la fonction Parcours de Navigation de Contentsquare par exemple, vous pouvez identifier les zones peu performantes qui entraînent des sorties et des abandons et ainsi optimiser votre app.

2 – L’onboarding sur appli

Ça y est, vos utilisateurs ont téléchargé votre app ! Et pourtant nous sommes bien d’accord, l’objectif suivant est de s’assurer qu’ils la gardent. D’après le magazine Fortune, 75 % des utilisateurs qui installent une appli n’y reviennent pas… Étrange ? Pas tant que ça. Et après 3 mois, seul 5 % des applis sont utilisées de manière régulière. L’enjeu est donc de fidéliser votre utilisateur à votre appli pour qu’il l’utilise, se l’approprie, et cela passe en partie par l’onboarding. La première expérience doit être la bonne, un parcours semé d’embûches, de points de frictions ou de frustration et ce sont les adieux assurés. 

Plusieurs méthodes existent : présenter dès le départ les fonctionnalités de l’appli, ou bien une approche bénéfices, en présentant tous les avantages que propose votre appli. Une approche fondée sur l’action est aussi un bon moyen d’adoption, c’est ce que propose tumblr. en proposant des exercices afin de créer un engagement immédiat : ajouter 5 blogs à suivre, compléter sa description,… l’appli accompagne son utilisateur. PayPal propose un programme similaire en suggérant les actions les plus communes des autres utilisateurs (payer en ligne ou recevoir de l’argent par exemple) ce qui encourage chaque utilisateur à se servir de l’app dès son téléchargement.

Page d'accueil de l'appli tumblr.

Tumblr. propose un onboarding à travers des actions concrètes à réaliser.

Voilà pour les idées mais comment s’assurer qu’elles fonctionnent ? Le module de Zoning des écrans de Contentsquare vous permet de comparer les interactions de vos utilisateurs selon leur profil, par exemple, entre utilisateurs ayant suivi l’onboarding et ceux qui l’ont skipé. 

3 – Lorsque tout repose sur le pouce

La façon dont les utilisateurs tiennent leur téléphone, la taille de l’écran sont déterminants dans la création des zones d’interactions. Or sur la majorité des devices, seul ⅓ de l’écran est accessible facilement.

Zone de confort du pouce sur mobile

Les zones de confort les plus communes sur mobile.

Soyez malins, jouez-en ! Placez les options de navigation et surtout les CTA dans la zone facilement accessible, et les boutons de sortie dans les zones beaucoup plus difficiles à atteindre. 

Ensuite utilisez le module de Zoning des écrans pour comparer les résultats selon les devices et comprendre si le CTA est bien accessible.

4 – Swipe vers le bas, swipe vers la droite

Aujourd’hui le swipe est devenu un réflexe pour tous les utilisateurs : exit les boutons refresh, un simple swipe vers le bas et c’est réglé ! 

Les gestes remplacent l’utilisation de la souris sur desktop : le tap en guise de clic, double tap pour ouvrir et zoomer, le press pour sélectionner, il existe déjà une multitude de gestes mobiles ! Au Designer de s’adapter à ces gestes afin de rendre ces applis intuitives et éviter toute frustration. Ces gestes communs sont maintenant si ancrés que chaque utilisateur s’attend à pouvoir les utiliser. 

Contentsquare pour Apps permet notamment d’observer les gestes des utilisateurs et si l’appli y répond. Si l’on constate un tap récurrent sur une zone alors que l’appli demande un swipe, il est possible de rectifier le tir.

Levez le voile sur l'expérience offerte par votre application

5 – Coup de foudre en 4 minutes : la vitesse de chargement 

D’après Statista, les utilisateurs consacrent 4 minutes de leur temps à une app. En 4 minutes il faut pouvoir fournir les bonnes informations, répondre à l’objectif de l’utilisateur sans accroc. D’où l’importance d’un chargement rapide, d’une navigation fluide, structurée et intuitive et de s’assurer de réduire au maximum le temps passé à chaque étape, qui sinon réduira la conversion et augmentera les risques d’abandon.

Pour en savoir plus, téléchargez notre première édition du guide UX Tips for Apps !

E-commerce mobile Contentsquare

Augmentez votre taux de conversion en analysant le comportement de vos visiteurs

Auteur

Wendy Carré

Passionnée par le Marketing et le contenu, Wendy est Content Marketing Manager chez Contentsquare.