Magazine – La to do à suivre pour un site ou une appli accessible

author

Marion Ranvier

3 décembre 2020 | 2 minutes - Temps de lecture

L'accessibilité numérique est valable pour votre site desktop mais aussi pour votre application.

Voici une liste de conseils que vous pouvez suivre dès aujourd’hui pour assurer la compatibilité de votre contenu avec des lecteurs d’écran tels que Jaws et NVDA :

  • Optimisez l’affichage : couleurs peu contrastées, polices illisibles et tailles de texte inadaptées sont autant d’obstacles pour vos visiteurs atteints d’une déficience visuelle. Pour améliorer la lisibilité, définissez votre corps de texte sur 16 pixels minimum. Les textes plus grands (en-têtes, callouts, etc.) doivent faire entre 18 et 30 pixels.
  • Ajoutez des balises ALT à toutes les images : l’attribut alt permet de décrire la fonction de chaque élément visuel de votre contenu. Pensez également à structurer vos en-têtes pour les rendre accessibles : précisez clairement à vos visiteurs les titres (utilisez toujours la balise H1 pour les titres de niveau supérieur), les sous-en-têtes, le corps de texte, etc.

Découvrez notre infographie sur l'accessibilité numérique et l'inclusif design.

Le guide de l’accessibilité numérique 

Comprendre les handicaps 👨‍🦯
Améliorer vos expériences utilisateur 🤩
Avancer étape par étape ✅

Télécharger

  • Étiquetez vos images : chaque image doit posséder un titre descriptif, mais aussi être mise en contexte avec exactitude et concision. Familiarisez-vous avec les meilleures pratiques d’étiquetage des différents types d'images (images avec texte, images décoratives, etc.).
  • Structurez vos en-têtes pour les rendre accessibles : en plus d’aider les utilisateurs à savoir comment les pages sont organisées et structurées, les en-têtes permettent également aux lecteurs d’écran d’interpréter ces informations. 
  • N’utilisez pas « cliquez ici » comme anchor text : cela peut sembler une façon claire de nommer un CTA ou un lien, mais cette formulation n’informe aucunement le visiteur sur la cible ou sur la conséquence du clic. Pensez, là aussi, à décrire de façon concise l’objectif du lien afin que le visiteur comprenne clairement son utilité.

 🍒 La cerise sur le gâteau :
Pensez également à intégrer une technologie d’assistance à votre site afin de proposer des fonctionnalités d’accessibilité supplémentaires. Chaque personne est différente : il est d’autant plus crucial d’offrir à tous vos visiteurs la possibilité de personnaliser ses préférences.

Le Magazine de l'expérience digitale