Psst...Want to see content specific to your location?

Déchets équipements électriques et électroniques : la solution de Recommerce

author

Marie Jehanne

19 janvier 2022 | 3 minutes - Temps de lecture

Nos moyens de communication aujourd’hui sont personnels et nomades. Téléphone, ordinateur, tablette, ils sont beaucoup sollicités par beaucoup d’entre nous. Et en plus, on aime bien changer souvent d’appareil électronique pour profiter des nouvelles fonctionnalités du dernier appareil sorti. 

Le marché de l’électronique, en plein boom, entraîne forcément une consommation et donc… des déchets. Si personne n’a trouvé la solution parfaite à appliquer pour pallier cet inconvénient de taille, il existe cependant des acteurs qui trouvent des solutions alternatives au quotidien. Claire-Émilie Lecocq, Journaliste innovation & expert marketing est allée interroger ​​Benoît Varin, Secrétaire général et co-fondateur de Recommerce. Vous pouvez retrouver l’interview complète dans notre 4ème édition du Magazine de l’expérience digitale (lien en fin d’article, juste ici). 

SOMMAIRE

🗑 Les déchets d’équipements électriques et électroniques : que dit la loi ? 

🎙 Ce que propose Recommerce pour les déchets d’équipements électriques et électroniques

🗑 Les déchets d’équipements électriques et électroniques : que dit la loi ? 

Le gouvernement met en vigueur la loi n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire. Cette loi demande aux individus comme aux entreprises de prendre en compte le traitement des déchets électroniques. 

  • Pour le producteur : il doit supporter la charge de l’enlèvement et du traitement des déchets d’équipements électriques et électroniques qu’il a mis sur le marché après le 13/08/2005.
  • Pour le détenteur (entreprise ou administration) : “il a la responsabilité de gérer ses déchets dans les dispositions réglementaires prévues, et en particulier ses déchets d’équipements électriques et électroniques, dans les filières adéquates. Il lui incombe de prouver que les déchets concernés ont été mis sur le marché après le 13/08/2005 pour bénéficier de leurs prises en charge par leurs producteurs. En cas d’incapacité du détenteur à prouver leur mise sur le marché après le 13 août 2005, les déchets d’équipements électriques et électroniques historiques demeurent de sa responsabilité légale et financière.”

Mais du côté du consommateur, du particulier, quelles sont les options qui s’offrent à lui pour veiller à ne pas jeter ces appareils électroniques à la poubelle ?

Recevez la lettre du digitale mensuelle dans votre boîte mail

🎙 Ce que propose Recommerce pour les déchets d’équipements électriques et électroniques

déchets d'équipements électriques et électroniques

Recommerce est un site Web qui propose des smartphones reconditionnés. L’ambition de la plateforme est d’œuvrer dans le but de promouvoir l’économie circulaire via la reprise de smartphones et tablettes, et la revente de ces mêmes produits en reconditionnés. Co-fondateur de la société Recommerce, créée en 2009 et leader du smartphone reconditionné, Benoît Varin est également président de RCube.org, la Fédération du Réemploi et de la Réparation, et papa de deux enfants, Zoé et Erwan. Au cours de ses études à l’institut Mines-Télécom Business School, Benoît découvre l’entrepreneuriat à travers la création d’Equiterre, un site eCommerce de vente de produits équitables. Il réalise à la fois la puissance d’internet pour vendre des produits qui ont du sens, et l’impact négatif des nouvelles technologies sur l’environnement. Depuis, il met toute son énergie à lutter contre le réchauffement climatique et la raréfaction des ressources liée à la société du numérique.

Claire-Émilie Lecocq : Comment avez-vous eu l’idée de créer Recommerce ? 

Benoît Varin : Après la création d’Equiterre en 2001, je me suis intéressé à la filière du recyclage. J’ai créé TICEthic, une société de conseil pour accompagner la création de filières de recyclage et de réemploi. En 2009, avec Pierre-Etienne Roinat, Cédric Maucourt et Antoine Jeanjean, nous avons eu l’idée de Recommerce, une plateforme qui promeut l’économie circulaire et offre une seconde vie aux équipements électroniques usagés dont les smartphones, et depuis peu les tablettes, consoles et ordinateurs également.

Retrouvez ces sujets dans le Magazine de l’expérience digitale ici 👇

Le Magazine de l’expérience digitale #4

+75 pages d’interviews et d’analyses 🔍
+30 experts : Zoom, KusmiTea, Carrefour, ManoMano, Recommerce, Région Île-de-France… 👩‍💼🧑‍💼
+ des data exclusives 📈

Télécharger


Quels sont les impacts du reconditionnement ?

Le premier effet se joue au niveau écologique. 80 % de l’impact écologique d’un produit est lié à sa fabrication, 70 à 80 kg de matières premières primaires (dont des ressources rares) sont nécessaires à la fabrication d’un smartphone, sans compter les 60 à 70 kg de CO2 émis pendant le processus de fabrication. C’est ce qu’on appelle le sac à dos écologique d’un produit. Alors, plutôt que d’acheter un produit neuf, notre enjeu consiste à prolonger la durée de vie des équipements électroniques en les réparant et en les reconditionnant.