Psst...Want to see content specific to your location?

Pourquoi la vitesse de chargement est-elle si critique pour l’expérience digitale ? L’interview du CEO de Fasterize

author

Pierre Sommer

11 mai 2020 | 3 minutes - Temps de lecture

Contentsquare Bonjour Stéphane Rios ! Avant de commencer, et en tant que CEO de Fasterize, peux-tu nous en dire plus sur ce que vous faites chez Fasterize, et comment tu en es arrivé là ?

Stéphane Rios Alors c’est assez simple : je suis obsédé par l’efficacité. J’ai bossé pendant 10 ans chez Rue Du Commerce en tant que CTO après une expérience en SSII, et à chaque fois, j’ai pu constater la même chose : techniquement, il est complexe d’avoir un site rapide.
J’ai donc créé Fasterize pour accélérer l’affichage des sites.


Contentsquare
Ah il ne suffit pas de compresser les images et de réduire le poids des fichiers HTML & du JS ?

Stéphane Rios Non, même si la compression d’images et minification sont effectivement des premières étapes assez basiques … Cela reste une tâche qui comporte de nombreux aspects techniques pour être pleinement efficace. D’autres techniques sont aussi payantes, telles que la bonne gestion des Third Parties (et plus généralement du chargement du JS) ou des Fonts. Bien mises en place, toutes ces best practices ont un impact sur la vitesse des pages, et donc sur les taux de conversion ! C’est de la volonté de gagner en temps et en efficacité  qu’est née la plateforme Fasterize, qui automatise l’application de bonnes pratiques et techniques webperf (pour web performance).

Comment plaire aux robots de Google ?

Optimisez les performances de votre site Web 🚀
Laissez vous guider par nos conseils 💡
Séduire les algorithmes des moteurs de recherche 🔎🔎

Découvrir le guide


Contentsquare
Le lien vitesse / conversion, tu penses à l’étude Google et les fameuses “3 secondes” ?

Stéphane RiosEntre autres, oui. Pour rappel, cette étude avait marqué les esprits à l’époque et soulignait aussi le fait qu’au-delà de 1 seconde de temps de chargement, la probabilité de rebond augmente de 32% ; et au-delà de 3 secondes cette probabilité de taux de rebond augmente de 60 points, soit 90 % ! Quand on voit les taux de rebond moyens actuels (de l’ordre de 50%) par rapport à l’importance des budgets d’acquisition, ce sont des millions qui peuvent être gaspillés à cause d’un site pas assez rapide.


Contentsquare
La priorisation des chantiers UX est un réel défi pour les marques au quotidien. Quel ordre d’importance tu donnerais donc à la vitesse de chargement ?

Stéphane Rios En fait, c’est bien la vitesse de chargement qui est le critère UX numéro 1 pour les utilisateurs. Dans un autre rapport très intéressant, “Speed Matters: Designing for mobile”, Google a établi que le loading time est au sommet de “l’UX Hierarchy” pour les utilisateurs. C’est encore plus flagrant sur mobile. Sur ce device, les temps de chargement sont plus longs parce que le réseau et les processeurs sont moins puissants (tout le monde n’a pas l’iPhone dernier cri). Or on le sait : les taux des conversions sur mobile sont 2 à 3 fois inférieurs à ceux du desktop, pour de multiples raisons. De mauvais temps de chargement creusent donc un peu plus ce fossé.


Contentsquare
Le principe sur lequel tout le monde s’accorde est : “plus la navigation est fluide, plus on a de chances de fidéliser ses visiteurs”. Rien de nouveau sous le soleil… Pour autant, est-ce que les marques peuvent réellement changer la donne ?

Stéphane RiosOui, et c’est là qu’intervient l’expertise Fasterize ! Améliorations et mesure vont de pair. Mettre en pratique les techniques qui permettent de rendre son site web rapide sur la base d’un monitoring précis est donc incontournable. 


Contentsquare
C’est la minute autopromotion, vas-y !

Stéphane Rios(rires) Ce qu’il faut que les marques retiennent, c’est qu’avoir un site rapide est accessible à tous ! Je pense notamment à IKKS, qui avec une audience largement mobile, se devait d’avoir des temps de chargement ultra-rapides en particulier sur ce device. C’est chose faite grâce à Fasterize, et les résultats ne se sont pas fait attendre : +20% sur le taux de conversion mobile auprès des nouveaux clients !


Contentsquare –
On a l’habitude dans ce blog de donner quelques best practices UX à nos lecteurs. Peux-tu en partager quelques unes pour conclure ?

Stéphane RiosOui, bien sûr. Pour bien commencer, des outils gratuits existent pour suivre la vitesse de son site :

  • Web Page Test pour trouver entre autres son Speed Index (la vitesse de chargement des éléments au-dessus de la ligne de flottaison, ndla) et générer son Waterfall (la représentation visuelle du chargement d’une page, ndla)
  • PageSpeed Insights pour établir un score webperf et connaître son Time to Interactive (le moment où une page web devient interactive sans latence, ndla qui trouve que son interlocuteur le bassine avec beaucoup de termes techniques 😉
  • Et bien sûr Test My Site, pour benchmarker sa vitesse mobile et en mesurer l’impact sur son business.


Contentsquare –
Et pour aller plus loin ?…

Stéphane Rios – Et pour aller plus loin et passer à la mise en application des best practices et des techniques webperf, un avis d’expert est fortement recommandé. Il ne s’agit pas seulement de faire des optimisations en one shot : il faut les automatiser pour gagner du temps et maintenir durablement ses performances.

Cette interview a été réalisée dans le cadre du Digital Experience Benchmark 2020, le report le plus abouti sur l’expérience digitale.

Où vous situez-vous face à vos concurrents ?

Télécharger