Coup de coeur UX|mai 16, 2017

La rédaction a aimé le checkout d'Asos

Une belle UX au cœur du checkout : les retailers en rêvent tous, le fameux site de mode ASOS l’a fait !  Avec une pointe de design bien pensé, le pure-player britannique réussit à combiner éléments de réassurance et prémisses de fidélisation, un must-have ô combien précieux lors du checkout, ce moment délicat où l’abandon de panier est souvent préféré à l’achat. Il faut dire que cette étape de navigation, considérée comme la phase durant laquelle s’opère la saisie des données relatives au paiement et à la livraison, est à bien des égards sujet de réflexion pour les utilisateurs : le site est-il suffisamment sécurisé ? De quel ordre sont les coûts de livraison ? A ces questionnements s’ajoutent le contexte et l’intention de l’internaute : le coup de cœur impulsif laissera-t-il la place à un choix plus raisonné ? S’il paraît difficile de maîtriser les émotions des utilisateurs, il est du moins possible de présenter l’ensemble des éléments qui sauront convaincre l’internaute un brin angoissé et booster l’achat du mobinaute pressé !

 

La création de compte joliment suggérée par ASOS

 

asos_formulaire_3
Lors de la création de compte, l’internaute se voit offrir la possibilité de recevoir un cadeau s’il indique sa date de naissance.

 

Dans le secteur du textile, la capacité des retailers à capter l’attention des internautes fait toute la différence. Particulièrement propice à la revisite avant l’achat, le site de mode enregistre des habitudes de navigation bien spécifiques. Avec quatre visites non-transactionnelles en moyenne observées avant l’achat, un panier moyen légèrement inférieur à d’autres secteurs du ecommerce* : les fashionistas aiment flâner et cela se ressent sur leurs achats ! Plus les internautes prendront leur temps, plus leur panier moyen sera élevé !

Des caractéristiques qui ne paraissent pas avoir échappé au site ASOS. Tout concourt à convaincre l’utilisateur de créer un compte : la marque engage dès le premier point de contact. Ton enjoué, proximité avec l’utilisateur, micro touches d’UX au sein du formulaire telles que la mention du nombre de jours avant l’anniversaire  ou encore la possibilité de se connecter via les réseaux sociaux sans mot de passe : ASOS a bien compris qu’ennui et perte de temps faisaient fuir les utilisateurs et a de ce fait trouver des parades.

 

Des éléments de réassurance multiples au cours du checkout, un choix stratégique

 

La célèbre marque n’a pas lésiné sur les moyens pour rassurer les internautes en passe de valider leur paiement. De nombreuses indications mentionnent la gratuité de la livraison et des retours sur la page d’accueil et les pages produits. La multiplication des incitations à payer de manière sécurisée s’amplifie sur la page panier avec la présence d’au moins deux call-to-action « paiement sécurisé ».

Autre élément d’incitation et pas des moindres, la marque indique la somme à rajouter au panier pour pouvoir bénéficier de la livraison gratuite en 24h avec l’accroche audacieuse :  » on peut vous tenter? ». Pour finir, un bandeau souligne à nouveau la politique des conditions de livraison de manière explicite.

Si la présence de ces éléments est particulièrement appropriée lors de la phase checkout, il ne serait pas inutile de voir les pages listes se doter d’indications similaires en particulier sur site mobile afin de booster l’achat pour des mobinautes pressés.

 

panier_2 ASOS mise sur une multiplication des éléments de réassurance lors de la phase checkout.

 

Avec un nombre exponentiel de concurrents tels que Zalando ou encore Amazon, ASOS continue de séduire les internautes européens. La marque a réalisé près de 30 % de hausse de ventes lors du dernier trimestre 2015. Si la concurrence se fait rude, la force du pure-player est d’avoir intégré des micro touches d’UX notamment lors de moments fatidiques, à l’instar du checkout.

* Baromètre e-commerce textile, mai 2015, ContentSquare

 

 

 

Auteur
Colette Alcaraz

data benchmark
Voyez votre classement