Actualités|février 5, 2019

Nouvelle levée de fonds en série C : la revue de presse

“60 millions !”, “Levée de fonds record”, “L’aventure continue”, “Только что получили $60 млн.” : le troisième apport de capital, dévoilé Lundi, a été repris par de nombreux quotidiens cette semaine. Parce que votre russe est peut-être un peu rouillé, la rédaction vous a préparé petit tour d’horizon (traduit donc) des articles parus dans le monde entier…

“La pépite française”, écrit Anaïs Cherif dans La Tribune, “entend bien devancer la concurrence”. Pour Géraldine Russell, de Maddyness, c’est “une pluie de millions dont ContentSquare commence à avoir l’habitude”.

Le Figaro revient lui sur les ambitions, “financer de nouveaux efforts de recherche et développement ainsi que [le] développement international, notamment en Asie”. Même focus pour le JDN, qui souligne l’autre enjeux de la levée de fonds : “aller vers plus de temps réel en auto-adaptant les UX en fonction de la période, du moment de la journée et du contexte client.” Frenchweb, sous la plume d’Antoine Crochet-Damais, relève les moyens que va se donner Contentsquare, “150 collaborateurs supplémentaires d’ici la fin de l’année, dont 80 pour son pôle R&D”.

Interviewé sur le plateau de BFM TV , Jonathan Cherki rappelle que “l’amélioration de l’expérience est une question de survie pour certaines marques”. “C’est pour cela que nous développons de nouvelles métriques, et que nous mettons l’intelligence artificielle au service d’insights uniques” confie-t-il sur LSA.

Jonathan Cherki sur le plateau de BFM TV, le 28 Janvier 2019. 

En Russie en en Chine, AppTractor et Cyzone aborde la levée de fonds en rappelant les bénéfices business de Contentsquare. Aux Etats-Unis, VentureBeat et TechCrunch en profitent pour revenir sur les technologie AI Alerts, CS Live, et AutoZone, “qui reconnaît automatiquement les différents éléments d’une page ou d’une app, et peut ainsi s’adapter changements pour alimenter sans interruption la plateforme Contentsquare”.

“Quand les marques ajoutent du contenu sur leurs sites, elles le font à l’aveugle. Elles ne savent pas ce qui retient les visiteurs ou les font revenir”, avance le site américain Mediapost, citant Jean-Marc Bellaiche, Chief Strategy Officer de Contentsquare. Même son de cloche chez AdExchanger, qui, à l’occasion de la levée de fonds, revient sur “l’élément différenciant” de Contentsquare. Sa technologie “est différente des services comme Google Analytics ou Adobe Analytics, qui montrent seulement l’activité du site ou de l’app, sans expliquer pourquoi les visiteurs font ce qu’ils font”.

Contentsquare a aussi écrit quelque chose :) Lire le post de blog de Jonathan Cherki, CEO de Contentsquare.

Auteur
Pierre

Pierre fait partie de l'équipe marketing Contentsquare.

data benchmark
Voyez votre classement