Traffic
Articles et Recherches|février 15, 2019

Trafic élevé et zéro vente : les 5 erreurs que vous faites probablement

Votre site Web est superbe. Le trafic a le vent en poupe. Vous lancez quelques publicités sur Facebook et quelques campagnes d’emailing. Tout est dans le vert sauf… vos ventes ! Elles restent désespérément au point mort. Pourquoi ?

 

Vos données démographiques sont inexploitées

Votre trafic prouve que vous savez suffisamment bien cibler, mais quelque chose ne tourne pas rond si aucun visiteur ne mord à l’hameçon. La solution se trouve peut-être dans vos données démographiques.

Vos profils client sont vagues ? Centrez vos efforts sur une audience plus restreinte, plus ciblée et – avec un peu de chance – plus engagée. Regardez avec attention votre taux de clics (CTR) pour identifier les visiteurs qui interagissent réellement avec vos publications sur les médias sociaux. De même, affinez votre auditoire en essayant de toucher des tranches de population plus restreintes.

Ce faisant, vous parviendrez peut-être à identifier un profil client plus resserré, plus précis et, surtout, plus enclin à acheter.

 

VOS PROFILS CLIENT SONT VAGUES ? CENTREZ VOS EFFORTS SUR UNE AUDIENCE PLUS RESTREINTE, PLUS CIBLÉE ET – AVEC UN PEU DE CHANCE – PLUS ENGAGÉE. 

 

Vos mots-clés desservent vos objectifs

Analysez les mots-clés qui génèrent du trafic : certaines choses peuvent clocher à ce niveau.

Premièrement, est-ce que vos visiteurs cherchent simplement à s’informer ? Il est possible qu’un mot-clé actif attire des visiteurs n’ayant aucune intention d’acheter (« meilleurs processeurs ordinateur portable » contre « ordinateurs portables bon rapport qualité-prix »). Si l’utilisateur visite votre site pour s’informer sur un produit qui l’intéresse, les chances de conversion de cet utilisateur sont très faibles. Favorisez les mots-clés davantage axés sur la vente.

Deuxièmement, avez-vous déjà essayé de « piéger » l’audience afin qu’elle visite votre site ? Vérifiez que les mots-clés populaires redirigent vos visiteurs vers les pages correspondant à ce qu’ils cherchent. Si un visiteur recherche un comparatif et est redirigé vers une page produit, il quittera aussitôt votre site : cela signifie que le mot-clé est performant… mais malheureusement pas pour vous.

 

Vous ne leur dites pas quoi faire

Ce problème touche surtout les campagnes de médias sociaux, mais peut également affecter les sites Web.

Réétudiez les publicités que vous publiez sur les médias sociaux. Qu’est-ce que votre internaute est censé faire ? Visiter votre site ? S’inscrire à un essai gratuit ? Télécharger un livre blanc ? Veillez à indiquer au visiteur ce qu’il est supposé faire, de façon claire et instantanée. Testez plusieurs versions de call-to-action (CTA) pour déterminer ce qui fonctionne le mieux.

Si votre CTR est élevé (les individus s’engagent avec votre publicité via un « like », un commentaire ou un clic sur le lien), cela peut signifier que le visiteur aime la publicité mais ignore ce qu’il est censé faire à ce stade.

Sur votre site Web, veillez à ce que votre call-to-action soit facile à trouver et le plus concis possible.

 

Votre site Web n’est pas si performant qu’il n’y paraît

Avouez-le : votre site Web fait la fierté de votre entreprise. Le hic, c’est que vous y avez travaillé tellement longtemps que vous manquez de recul et n’avez aucune idée de l’expérience vécue par l’utilisateur lors de sa première visite. Résultat : ce qui paraît évident à vos yeux ne l’est certainement pas pour ce même utilisateur.

Si vos visiteurs sont nombreux mais que vos ventes ne décollent pas, songez à mettre en place des tests A/B, voire à investir dans des testeurs de sites. Pour pouvoir apporter une solution, vous devez savoir ce que les visiteurs n’aiment ou ne comprennent pas. Que ce soit en améliorant l’expérience de la page paiement (avec un nombre de clics réduit) ou en proposant une fonction de recherche dynamique plus intelligente (qui anticipe les recherches du client), vous allez devoir retrousser vos manches si vous voulez améliorer vos ventes !

Comment y parvenir ?

La réponse se trouve du côté des données. Investissez dans un outil vous donnant accès à des données pertinentes et précises sur le rebond ou la conversion de vos visiteurs, sur le temps qu’ils passent dans les différentes sections de votre site, et sur la façon dont ils naviguent vers ces mêmes sections. En exploitant ces données, vous vous mettrez plus facilement à la place de votre utilisateur et, ainsi, apporterez les changements nécessaires afin de créer une expérience de navigation agréable.

 

INVESTISSEZ DANS UN OUTIL VOUS DONNANT ACCÈS À DES DONNÉES PERTINENTES ET PRÉCISES SUR LE REBOND OU LA CONVERSION DE VOS VISITEURS.

 

Vous n’êtes pas « responsive »

Vous le savez déjà : les campagnes sur les médias sociaux font de la navigation mobile un enjeu crucial. Pourtant, rien de tel qu’un site Web inadapté à la navigation mobile pour faire fuir les visiteurs.

Le site est-il correctement mis en forme ? Est-il facile d’accéder au menu et de naviguer sur la page ? Les boutons sont-ils visibles et non masqués derrière du texte placé de manière incongrue ? La zone cliquable des boutons est-elle trop petite ou trop grande ?

Si votre trafic est excellent mais ne génère aucune vente, cela peut signifier une chose : vos publicités sont appréciées des visiteurs mobiles, mais la mauvaise conception de votre site pour tablettes et smartphones entraîne un fort taux de rebond chez ces visiteurs.

Mettre en ligne votre site Web et démarrer plusieurs campagnes publicitaires est certainement un bon début, mais il reste encore beaucoup à faire. Vous avez réussi à augmenter le trafic ? Passez maintenant à l’accroissement des ventes ! Nous espérons que ces conseils vous ont aidé à identifier vos erreurs passées, ainsi qu’à recadrer votre stratégie.

Auteur

Jake Rheude est directeur Marketing chez Red Stag Fulfillment. Il a de nombreuses années d’expérience dans l’e-commerce et le développement commercial. En dehors du travail, Jack est un passionné de lecture sur le commerce et aime faire profiter les autres de son expérience.

data benchmark
Voyez votre classement